Vous êtes ici

Carl software vise l'Europe

Vendredi, 13 Avril, 2018



Grâce à l’accompagnement d’Auvergne Rhône Alpes Entreprises, Carl software vient de bénéficier d’un financement européen de 50k€ pour sécuriser la faisabilité de son projet et compte bien sur une nouvelle aide financière, bien plus conséquente, pour industrialiser sa solution dans les deux prochaines années.

L’éditeur de logiciels de GMAO et de gestion d’équipements Carl Software, située à Limonest (69) emploie 150 personnes et dispose d’une filiale au Benelux et deux agences l’une en Italie et l’autre en Espagne. Jusqu’à présent cette PME autofinançait sa R&D mais son ambition de devenir le leader européen, dans son domaine, l’a amené à s’intéresser aux financements européens. 

« Notre projet consiste à développer une Plateforme IIoT - Industrial Internet Of Things - universelle pour la maintenance prévisionnelle et l’optimisation des équipements, explique Youssef Miloudi, responsable technologique produits. Nous avons choisi de candidater pour le programme Instrument PME Phase 1 car il est bien adapté à notre structure. Il peut être porté par une seule PME et représente un levier non seulement de financement mais plus largement de croissance. »

Le programme européen Instrument PME est organisé en 2 phases. Il permet, dans un premier temps, de valider la faisabilité du projet d’innovation et, dans une seconde phase, son industrialisation.

« Nous avons été mis en relation avec l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises par l’intermédiaire de Bpifrance. L’Agence nous a proposé de profiter de son dispositif régional Incub’Europe qui nous a permis de mieux comprendre toutes les aides européennes, de choisir le programme le mieux adapté à nos besoins, et de bénéficier d’un financement pour nous faire accompagner dans le montage du dossier de candidature par un cabinet conseil spécialisé », précise Youssef Miloudi.

Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises a également mis en relation Carl Software avec des acteurs régionaux du digital qu’ils soient privés comme publics, et avec des experts des dossiers européens pour évaluer son dossier de candidature au programme Instrument PME.

Au final, cette PME a décroché un financement de 50k€ de la Commission Européenne, dans le cadre de la phase 1 du programme Instrument PME. Elle n’entend pas pour autant s’arrêter en si bon chemin : « nous comptons recourir à nouveau aux services de l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises pour nous lancer dans la phase 2 de ce programme européen et bénéficier d’un financement plus conséquent de l’Europe pour industrialiser notre solution dans les deux ans à venir. » 

Des financements qui peuvent varier de 1 M€ à 3 M€, cette fois…

 
Financement
Témoignage

Partager